Corps sexué de l’enfant et normes sociales, Gérard Neyrand, édition érès

Le mot de l’auteur, M. Gérard Neyrand :

Chers amis, 

Bien qu’initiée il y a 3 ans, la recherche sur la socialisation sexuée dont rend compte ce livre prend un relief particulier dans cette période de dénonciation active par certains extrémismes de la pseudo « théorie du genre », qui serait enseignée non sans intentions malveillantes à nos enfants dès leur plus jeune âge.

S’il est une dimension véridique parmi ces allégations quelque peu fantaisistes, c’est bien la précocité de la construction de l’identité de genre. Et c’est à l’analyse des différents niveaux de discours qui participent à cette construction du genre que s’attelle cet ouvrage : discours des sciences humaines, qui constituent le nouveau principe de légitimité de l’ordre social ; discours  du droit, qui sert de référentiel aux pratiques ; et discours des médias, qui déclinent les modèles de comportement légitimes tant en direction des enfants que de leurs parents. Les professionnels de la petite enfance et de l’éducation, du soin et du social, les étudiants et les chercheurs y trouveront des analyses et des informations pouvant être particulièrement utiles pour une clarification de ces brûlantes questions.

 

 

Introduction : Des niveaux différents de mise en discours des normes du corps et du genre

A. APPROCHE EPISTEMOLOGIQUE ET SOCIO-JURIDIQUE DE LA PRESCRIPTION NORMATIVE

I. LA NORMATIVITE CORPORELLE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES LIEES A L’ENFANCE

1. La production du corps de l’enfant : du statut de l’embryon à la nouvelle place faite au bébé

2. Le corps de l’enfant, un enjeu pour les politiques publiques

3. L’Abolition du genre dans le code civil : vers un droit égalitaire à l’empreinte sexué

4.  L’affirmation du genre dans le code civil : vers un contrôle des identités sexuées

II. LA RECONSTRUCTION DE LA « SEXUALITE DE L’ENFANT » A TRAVERS LE TRAITEMENT MEDIATIQUE DES ABUS SEXUELS ET DE LA PEDOPHILIE

1. Les abus sexuels sur mineurs, une visibilité médiatique ascendante

2. « L’affaire Outreau », un référentiel de la représentation de l’enfance sexuée

III. SCIENCE SANS CONSCIENCE N’EST QUE RUINE  DE L’ENFANCE

1. La détection précoce du Trouble des conduites chez l’enfant : constats et controverses

2. La prévention de la délinquance juvénile: réprimer le plus tôt possible

3. Recentrer les savoirs sur l’enfant et leur utilisation

Conclusion : Prévenir l’enfance?                                                                                                   

B.  APPROCHE SOCIO-MÉDIATIQUE DE LA DIFFUSION DES NORMES

I. LES EMISSIONS TELEVISUELLES POUR ENFANTS

1. Les spots publicitaires

2. Des discours publicitaires prenant les jeux pour support

3. Des dessins animés qui participent d’une mise en perspective des rôles sexués

II. LES DISCOURS DES REVUES POUR PARENTS

1. Les revues parentales commerciales.

2. Les revues parentales institutionnelles.

3. Pluralité des modes de vulgarisation des savoirs sur l’enfance et normativités induites

Les ouvrages de Gérard Neyrand sont en vente en librairie. Vous pouvez aussi vous les procurer en cliquant sur ce lien et en téléchargeant la liste de ses ouvrages et le bulletin de commande s’y afférent.

 https://www.dropbox.com/s/dym4pdceljk15uh/corps%20sexu%C3%A9%20Pr%C3%A9sentation.pdf

Laisser un commentaire